Cocoon auto, le lavage auto écologique qui préserve l'eau

Combien de litres d’eau faut-il pour laver sa voiture ?

Cette question, nous nous la sommes posée, nous avons cherché et nous avons trouvé. Il faut 200L d’eau pour laver sa voiture*. En moyenne. Rendez-vous compte, c’est l’équivalent d’une baignoire pleine à chaque lavage ! Et contrairement aux idées reçues, il faut plus d’eau pour laver sa voiture chez soi qu’en station de lavage.

Soyons réalistes : un monde sans voiture n’est pas pour demain. La voiture personnelle reste bien souvent le seul moyen de déplacement pour des personnes vivant en périphérie des villes ou à la campagne. Alors oui, le modèle de l’auto-solisme est problématique (il sature, pollue et énerve) mais force est de constater qu’il reste une norme. Alors on fait quoi ? On fait l’autruche en se disant “c’est comme ça !” ou on rejette, purement et simplement, ce modèle de société ? 

Nous avons choisi une troisième voie : celle du pragmatisme en faisant du lavage auto le support à un projet sociétal, écologique et social. Alors bien-sûr, rien n’est encore parfait et nous sommes conscients des limites de notre projet. Changer de regard sur le lavage auto n’est pas une mince affaire, mais on y travaille au quotidien. Jugez par vous-même…

Mais cette eau est traitée n’est-ce pas ?

Justement, le noeud du problème est là. L’eau de lavage est, par définition, une eau sale : poussières, traces d’hydrocarbures, polluants, métaux lourds (poudre de freins…)  et autres détergents viennent polluer une eau à l’origine potable (parce que oui, l’eau utilisée pour nettoyer sa voiture est une eau potable). Or, une fois le véhicule nettoyée, l’eau est ré-introduite dans son environnement.

Et cette eau, que devient-elle ?

A minima… La réglementation oblige les professionnels du secteur à traiter l’eau de lavage par décantation de manière à séparer les détergents (qui flottent) des poussières (qui coulent) et ne garder que l’eau qui est ensuite reversée dans les cours d’eau. Car oui, l’eau de lavage n’est pas envoyée en station d’épuration ; elle rejoint directement nos fleuves et rivières.

Comment laver sa voiture en préservant l’eau ?

Cette question aussi, nous nous la sommes posée. Là aussi nous avons cherché et là aussi nous avons trouvé. Nous avons voulu faire de Cocoon Auto le premier centre de lavage auto autonome en eau en pensant notre consommation d’eau de manière globale : d’où vient-elle ? comment l’utilisons-nous ? comment la traitons-nous ? que devient-elle ? Autant de questions auxquelles nous apportons une réponse concrète.

D’où vient l’eau utilisée par Cocoon Auto ?

L’eau que nous utilisons provient en partie de l’eau de pluie et de ruissellement que nous collectons sur nos installations (toiture, parking) et en partie du réseau d’eau courante sur lequel nous sommes connectés. Notre modèle tend vers l’autonomie mais nous n’y sommes pas encore et c’est une limite au projet que nous portons.

Comment Cocoon Auto utilise l’eau ?

Avant tout nettoyage, nous lavons les véhicules à haute pression avant de les passer dans un tunnel de lavage complet. C’est là que la majorité de l’eau que nous utilisons est consommée. Si le lavage haute pression est relativement économe, notre tunnel de lavage est un grand consommateur d’eau. Fort heureusement, nous avons mis en place un système de récupération d’eau qui nous permet de fonctionner en circuit fermé pour ne pas en gaspiller une goutte. De plus, nous avons installé des compteurs d’eau en entrée et sortie de circuit pour contrôler au plus près notre consommation et tendre vers l’autonomie.

Comment l’eau est-elle traitée par Cocoon Auto ?

Le coeur de notre modèle écologique repose sur le traitement de l’eau. Une fois consommée par nos préparateurs ou notre tunnel de lavage, celle-ci est récupérée et dirigée vers un bassin de phytoépuration, véritable station d’épuration naturelle qui permet de traiter l’eau sur place et d’éliminer l’intégralité des adjuvants. Rendez-vous compte, l’eau que nous traitons ressort du bassin de phyto-épuration en qualité “eau potable” (analyses à l’appui !).

Cette eau, que devient-elle ?

Une fois traitée, l’eau est réinjectée dans notre circuit fermé. Elle servira pour laver la prochaine voiture et ainsi de suite. De telle sorte que nous n’interfèrons jamais avec l’environnement extérieur : ni pour le ponctionner, ni pour le polluer. 

Vous souhaitez en savoir plus ? Visionnez notre film de présentation et n’hésitez pas à demander une visite de notre installation lors de votre prochain passage chez Cocoon Auto.

couleur fond clair seul

5 Rue Pierre Mendès France, 31140 Saint-Alban  • 05 61 204 205 bonjour@cocoonauto.fr • Lundi - Samedi, 9h-19h en continu

Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos dernières infos et vous reconnaissez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous n'avez pas encore de compte ? Faites le maintenant !

Ou connectez vous avec votre compte